Portrait d'Office-Manager : Sophie Nouvel

Portrait d'Office-Manager : Sophie Nouvel

Sophie Nouvel est Office-Manager à Paris et Secrétaire Nationale de la FFMAS

"Tout est possible, si on s'en donne les moyens ! « Ton avenir t'appartient » alors, prends-le en main !"

Evolution & Portraits métier : Sophie Nouvel : un article www.kalligo.com

Manager du pôle administratif : polyvalence et multi-compétences à l’appui !

28/01/2013

Piloter l'équipe, accompagner les dirigeants, faciliter la communication... Sophie Nouvel, manager du département administratif dans un cabinet d'expertise comptable à Paris et Secrétaire Générale de la FFMAS, n'a pas les deux pieds dans le même sabot... Portrait métier.

Natacha de Kalligo : bonjour Sophie, pouvez-vous nous présenter vos principales missions en tant que manager du département administratif ?

Sophie Nouvel : les principales missions dont j'ai la charge pourraient se résumer en trois axes :

- Piloter le département administratif composé de trois secrétaires à temps plein et une en préparation d'un BTS Assistant Manager en alternance afin d'assurer la fonction support aux équipes.
- Accompagner les dirigeants dans la mise en œuvre des projets (démarche qualité, développement du groupe, conduite du changement,...) afin que ceux-ci se concentrent sur leur propre rôle et fonction.
- Etre le lien social et faciliter la communication interne dans un objectif de cohésion, d'esprit d'équipe en développant le sentiment d'appartenance, contribuant ainsi à refléter à l'extérieur l'image d'une entreprise à taille humaine, dynamique et performante.

Natacha de Kalligo : quelles sont les particularités de votre poste ?

Sophie Nouvel : le poste requiert un sens prononcé de l'analyse et une hauteur de vue tant sur les aspects concurrentiels du secteur d'activité, les enjeux des offres que peut proposer l'entreprise que sur les relations humaines où diplomatie et factualité sont maîtres mots. Il faut savoir prendre le recul, se détacher des situations, les analyser de façon neutre, sans aucun jugement ni implication personnelle, savoir faire la distinction entre la fonction et la personne, connaître les limites à ne pas franchir afin d'éviter un mélange des genres, non propice à une bonne relation.

Natacha de Kalligo : qu'est-ce qui vous plait dans le métier d'assistanat ?

Sophie Nouvel : polyvalence et multi-compétences apportent à ce métier une richesse que bien d'autres pourraient envier. C'est pourquoi, il est à mon sens un métier où tout le monde pourrait y trouver son bonheur, tant ses facettes sont multiples. C'est un métier que j'ai choisi et qui, chaque jour, me conforte dans mon choix. Savoir sans cesse se remettre en question pour optimiser son travail mais surtout celui des autres m'apporte un sentiment d'utilité et de contribution à la performance de l'entreprise qui me motive. Les NTIC m'accompagnent au quotidien et permettent que je sois performante dans mon activité. De par la diversité des attributions dont j'ai la charge, je ne m'ennuie jamais : il faut dire que l'équipe dirigeante est plutôt novatrice voire visionnaire. Alors, on avance !

Natacha de Kalligo : comment voyez-vous votre avenir ?

Sophie Nouvel : dans un cabinet en plein développement, le poste nécessite beaucoup d'investissement et risque de s'orienter vers un soutien exclusif à la Direction ce qui déclenchera probablement une affectation d'assistantes à des domaines précis provoquant ainsi la « spécialisation » de la fonction.
Personnellement, je suis en réflexion sur mon avenir professionnel et l'orientation que je souhaite lui donner. Je m'interroge beaucoup sur cette « fameuse » contribution à la performance de l'entreprise et à quel niveau on met la barre... Rendez-vous dans 10 ans !
Quant à l'avenir de la fonction, il est évident qu'aujourd'hui la fonction n'est plus ce qu'elle était, notamment avec l'arrivée des NTIC. Ce qui ne veut absolument pas dire qu'on n'a plus besoin d'assistantes mais simplement qu'elles doivent se positionner différemment et remplir leur rôle différemment. Il faut vivre avec son temps ! Adaptabilité oblige si on veut rester dans la course !

Natacha de Kalligo : vous êtes Secrétaire Générale de la FFMAS, expliquez-nous vos motivations

Sophie Nouvel : je suis une assistante que le métier a épanoui, je ne peux que le soutenir ! C'est pourquoi je me suis investie au sein de la Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat afin de contribuer à la valorisation de ce métier qui, à mon grand regret, ne projette pas l'image qu'il mérite. Je serai comblée quand, enfin, les jeunes s'orienteront vers ce métier, non pas par dépit mais par choix. Là, ce sera gagné ! Rendez-vous en l'an deux mille......

Natacha de Kalligo : quels conseils « pratiques » donneriez-vous à une assistante débutante ?

Sophie Nouvel : Mon premier : Une technicité irréprochable
Mon deuxième : Le savoir-être est aussi important que le savoir-faire
Mon troisième : Des compétences actualisées, maintenues pour assurer une employabilité permanente
Mon tout : .... Tout est possible, si on s'en donne les moyens ! « Ton avenir t'appartient » alors, prends-le en main !

Sophie Nouvel, Office-Manager et Secrétaire Nationale de la FFMAS

www.ffmas.com

Kalligo

Rédigé par Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat

Repost 0