La passion ne suffit pas - interview radio de Catherine Gilbert, Présidente FFMAS Lorraine

Publié le 4 Novembre 2013

La passion ne suffit pas - interview radio de Catherine Gilbert, Présidente FFMAS Lorraine

Catherine Gilbert, Présidente FFMAS Lorraine sur RCF Jérico radio nous parle de la Fédération, des Assises Grand-Est et des Rencontres FFMAS à Metz les 15, 16 et 17 novembre prochain

« La Fédération c’est vraiment important pour être reconnus, être déjà connus et reconnus … ».

« L’assistant, le vrai, l’efficace, celui qui permet au manager de gagner 36 % de son temps, qui lui permet, du coup, de s’occuper de son cœur de métier qui est la stratégie managériale. L’efficacité de l’assistant se répercute sur le manager et forcément sur la compétitivité des entreprises ».

Entretien radio - RCF Jérico « bonjour chez-vous » - Catherine Gilbert, Présidente de la FFMAS Lorraine et Vice-présidente FFMAS nationale vous présente la Fédération, les Assises et les Rencontres Nationales des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat qui se tiendront à Metz les 15, 16 et 17 novembre 2013. Pour plus d’information et vous inscrire.

Cliquer sur la vidéo en bas de l'article (6 minutes) pour écouter l’entretien avec Catherine Gilbert, Assistante, Présidente la FFMAS-Lorraine, Vice-présidente de la FFMAS nationale. Ou bien cliquer sur le lien ci-contre pour lire l’émission « bonjour chez-vous » en entier (1 heure) : http://www.rcf.fr/radio/RCF54/emission/428790/686989.

Emission : « bonjour chez-vous », animée par Pacale Michotte RCF Jérico

...

Générique, musique douce … « Bonjour chez-vous avec Pascale Michotte … musique douce ...

Pascale Michotte (PM) : Catherine, Gilbert, bonjour

Catherine Gilbert (CG) : bonjour

PM : Catherine Gilbert, vous êtes la Présidente de la Fédération Française des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat (FFMAS-Lorraine) et vous organisez des assises le 15 novembre à Metz : il y a encore des secrétaires ?

CG : Eh oui, biensûr qu’il y en a. C’est un métier pilier dans l’organisation et malheureusement encore méconnu, trop souvent stéréotypé et c’est la raison pour laquelle peu de personnes connaissent notre association. Je suis Présidente de la FFMAS Lorraine, en Région, et Vice-présidente de la FFMAS au niveau national.

PM : Ça fait longtemps qu’elle existe cette Fédération ?

CG : La Fédération a été crée il y a huit ans, en 2005, par des associations comme la notre dans différentes régions de France. Parce que, justement, nous avions trouvé que personne ne nous représentait et nous avons créé une Fédération pour être le représentant officiel de la profession au niveau des instances nationales et régionales

PM : Encore maintenant, on dit « assistant » … « assistant », c’est presque, je dirai … moins péjoratif que secrétaire : qu’est-ce que vous en pensez ?

CG : Dans le mot « secrétaire » il y a « secret » et « taire ». C’est un terme que nous aimons beaucoup parce que ça montre la discrétion que doit avoir un assistant - c’est également le pilier au niveau de l’information – la « secrétaire » pour nous n’est pas péjoratif. Maintenant, c’est plus le terme « assistant » : assistant de direction, assistant de manager … qui s’est développé également dans les dénominations des différents titres et diplômes

PM : Oui … Je vois .. même « Office-Manager » … il faut qu’on mette un petit peu d’anglais, parce que sinon ça ne va pas …

CG (rire) : Exactement …

PM (rire) : Faire reconnaître votre métier … Mais pourquoi une Fédération : vous avez des choses à défendre ?

CG : Une Fédération pourquoi ? … Nous avons été sollicités par le Ministère de l’Education Nationale pour rénover le BTS Assistant de Gestion PME-PMI, rénover le BTS Assistant de Manager et récemment, rénover le Bac Professionnelle Gestion Administration. Si nous n’avions pas eu de Fédération, nous n’aurions pas été l’interlocuteur des Ministères de l’Education et de l’Emploi. La Fédération c’est vraiment important pour nous, pour être reconnus, être déjà connus et reconnus.

PM : Vous-même, Catherine Gilbert, vous faites ce métier depuis combien de temps ?

CG : 36 ans …

PM : Et il a dû considérablement évoluer … parce que, bon … à l’époque, vous avez dû taper à la machine, en sténo, dactylo ? ...

CG : Complètement, j’ai appris … J’ai fait un BTS de Secrétaire de Direction, à l’époque, et effectivement j’ai appris la sténo, la dactylo et sur des machines à écrire qui n’étaient même pas électriques. L’évolution a été vraiment très grande. A partir des années 1995 où il y eu l’ordinateur qui a tout remplacé au niveau de la technologie des outils bureautiques. Et puis : l’avènement d’Internet ; cela a considérablement changé les méthodes de travail. Les méthodes managériales aussi parce que les managers ne restent pas forcément dans l’entreprise, et donc, la seule personne qui reste dans l’entreprise, c’est l’assistant. … . Je tiens à le dire au masculin aussi parce qu’il y a quand-même 4 % de la population qui fait ce métier.

PM : C’est comme les sages-femmes, c’est tout à fait symbolique

CG : exactement, mais à la Fédération nous avons un assistant qui nous fait de la communication, qui est très innovant, très débordant d’énergie et on a besoin de compétences pour pouvoir nous faire reconnaitre.

PM : Je continue à faire l’avocat du diable : à partir du moment où il y l’informatique, les dirigeants, les cadres s’occupent eux-mêmes de leurs courriers : vous servez à quoi ?

CG : Ils s’occupent eux-mêmes de leurs courriers, oui et non, parce que l’assistant, le vrai, l’efficace, celui qui permet au manager de gagner 36 % de son temps, ce qui lui permet, du coup, de s’occuper de son cœur de métier qui est la stratégie managériale. L’efficacité de l’assistant se répercute sur le manager et forcément sur la compétitivité des entreprises.

PM : Qu’est-ce qui va se passer les 15, 16 et 17 novembre ?

CG : Le 15 novembre … C’est à Metz parce que notre association régionale, FFMAS Lorraine, est domiciliée au CESCOM à Metz Technopôle. Le 15 novembre, ça va être très particulier pour nous. Nous organisons un colloque professionnel l’après-midi, de 14h à 18h, avec des tables rondes académiques, technologiques, avec François Granier, sociologue et chercheur au CNRS et qui a décidé de nous aider dans notre recherche prospective sur l’Observatoire des Métiers … c’est très important … c’est l’après-midi. Le soir, nous faisons une SOIREE PRESTIGE (ouverte à tous) pour FÊTER LES VINGTS ANS de notre association. Avec, en démarrage, Monsieur Paul Arker, qui est Président de la CCI Région Lorraine et Président du MEDEF Moselle qui va parler des enjeux de la Lorraine en 2013 en Grande Région et ensuite nous aurons Hervé Gougeon : « one man show », conférence spectacle qui va aider à faciliter notre visibilité, parce que ce monsieur est très bien connu des Directeurs Commerciaux de France (DCF), de l’ANDRH. Mais là, nous avons décidé de le faire venir pour braquer les projecteurs sur notre profession et montrer que nous aussi nous pouvons être connus.

PM : Et puis, les 16 et 17 novembre, c’est plutôt interne, les rencontres de votre réseau …

CG : Les 16 et 17 novembre, ce sont les rencontres nationales, les huitièmes, c’est ce qui permet aux assistants de toute la France de venir nous retrouver pour un partage, une mutualisation des bonnes pratiques pour la valorisation et la promotion de notre métier.

PM : Eh bien, merci beaucoup Catherine Gilbert, vous le vendez très très bien votre métier … et puis je vous dit aussi : « bon anniversaire ».

CG : Merci beaucoup à vous, parce que la passion ne suffit pas et grâce à vous on peut se faire connaître et franchement, je vous remercie du fond du cœur … de la part de tous les assistants.

PM : Merci … Bonjour Chez-Vous … musique douce en fondu …

.. aller plus loin …

Assises Grand-Est et Rencontres Nationales FFMAS des Métiers de l’Assistanat et du Secrétariat, à Metz les 15, 16 et 17 novembre 2013 :

Programme, informations, inscriptions

ou

http://ffmas75.wix.com/rencontres

ou

www.ffmas.com

ou

www.ffmaslorraine.com

Radio RCF Jérico :

http://www.rcf.fr/radio/RCF54

Interview de Catherine Gilbert - cliquer sur le vidéo

Téléchargez l'interview en mp3 de Catherine Gilbert, FFMAS Lorraine, en cliquant ci-dessus

Rédigé par Fédération Française des Métiers de l'Assistanat et du Secrétariat

Repost 0
Commenter cet article